- Last update:

Périostite 2024

Après l'édition 2021 sur la jambe gauche, voici l'édition 2024 sur la jambe droite

🕒 4 min read

Category: Running

Tags: running, shin splints, health

Dans la famille des blessures en course à pied, je voudrais la périostite... déjà eue côté gauche ? Côté droit alors. 😊

Timeline

Tout commence il y a un peu plus de 2 mois, juste après mon semi-marathon de début Avril. Mon premier souvenir ? Avoir eu mal dans les jours après le semi-marathon. Je ne crois pas avoir eu mal pendant la course, mais je n'en suis pas sûr.

Après la course, j'enchaine directement et commence un entrainement "marathon" dans l'application Campus Coach. Pas de pause, j'ai repris la course dès le mercredi suivant, soit 72h après la course. Surêment là une erreur, et un facteur dans cette nouvelle périostite.

24 avril, course de 5 kms courrue à fond (3'55"/km). Presque pas de douleur pendant la course.

Ensuite, début Mai, S25 de Berlin, course de 25 kms. Entre le semi et les 25, la douleur a été présente, peu, et uniquement lors de mes sorties, mais elle a progressé. Pendant les 25 kms, je courrais à un bon rythme, autour de 4'35"/km, et étonnemment je n'ai presque rien senti pendant la course, sauf au début.

Après S25, pareil, pas de pause, je reprends les entrainements dès le mardi suivant, soit 48h après 😱. Encore une erreur... sachant que je venais de battre mes PR coup sur coup (au semi, aux 5 et aux 25 kms). À partir de là, la douleur ne me quitte plus lors de mes sorties, survient même parfois en marchant ou en descendant des escaliers, et empire.

Fin-mai, je coupe la course à pied 2 semaines complètes. Je ne sens plus rien, aucune douleur. Le premier weekend de Juin arrive et avec lui le triathlon de Berlin. Tout se passe bien lors de la course, je reprends par la suite les entrainements. Mais la douleur fait ensuite son retour dans les jours suivant, graduellement, un peu plus forte à chaque sortie.

Jusqu'au vendredi 21 juin, où lors d'une sortie de 45 mins en endurance fondamentale, j'atteinds un seuil de douleur de 7 ou 8 sur 10, du jamais vu. Jusqu'alors je n'avais jamais dépassé 5 ou 6. Je décide de stoper ma sortie au bout de 27 minutes seulement, et commence une pause de 3 semaines.

Symptômes

Mes symptômes sont plutôt ceux classiques d'une périostite, même s'ils diffèrent pas mal de ma première périostite à l'autre jambe.

Causes ?

Impossible de savoir quoi exactement. Les facteurs sont sûrement multiples anyways.

Next steps

J'ai déjà fait 2 semaines complètement off en Mai, la douleur était partie lors de la reprise, mais est revenue depuis, à chaque entrainement un peu plus forte. Je tente donc maintenant 3 semaines complètement off jusqu'à mi-Juillet, et je vais essayer de porter des manchons de compression sur ce mollet aussi souvent que possible, en télé-travail, le weekend, etc. Je shift mon focus sur mon entrainement vélo en vue de Vélocity, une course de 100 kms à Berlin début Août. Je reprendrai la course en Juillet, avec un manchon de compression, pour évaluer l'évolution de la douleur, et j'aviserai en fonction. Sûrement que les premières semaines de reprise se feront avec ce manchon de compression. Je mettrai à jour cet article selon l'évolution. Stay tuned ✌️.

Articles de blog